Rétro SCO Angers

Ce soir, à St-Jean-de-Monts

Répétition générale pour le S.C.O. devant Paris F.C. avide de revanche

ANGERS. - Ce soir, à 21 h., à Saint-Jean-de-Monts, le SCO rencontrera une nouvelle fois le Paris F.C. Pour les deux équipes, ce sera la répétition générale avant la grande première du 7 août à Angers.

Les Parisiens qui avaient mené 3 à 0 dimanche dernier à Erigné ont été assez marris de concéder la défaite dans les dernières minutes pour chercher à prendre une revanche éclatante. L'entraîneur Dalla Cieca a durci la préparation pour améliorer la condition physique de ses joueurs qui baissèrent pied dans la seconde moitié de la rencontre.

La formation parisienne se présentera dans sa même disposition, mais il est vraisemblable que Horlaville, Guignedoux, etc. feront leur rentrée au cours de la seconde mi-temps.

Côté angevin, on cherchera surtout à ne pas retomber dans les erreurs du dernier match. Il est certain que le responsable César Gonzalès donnera des consignes précises pour obtenir une plus grande rigidité dans le compartiment défensif. Il cherchera à éviter les erreurs de placement qui furent à l'origine des deux premiers buts.

La ligne d'attaque se présentera dans sa formation habituelle. Mais Bedouet effectuera une mi-temps à chaque aile.

Dans les lignes intermédiaires, Guillou, qui a disputé tous les matches de début de saison, sera remplacé après la pause. Cependant, 17 joueurs seront du voyage, ce qui permettra plusieurs changements, si le besoin s'en fait sentir.

Les équipes se présenteront ainsi :

PARIS F.C. : Gallina ; Zorzetto, Madronnet, Rostagni, Kula ; Eo, Kalderon ; Floch, Félix, Shpiegler, Dellamore.

SCO : Gouraud ; Bourdel, Damjanovic, Brulez, Lemée ; Guillou, Poli ; Bedouet, Berdoll, Edwige, Antic.

Cartes d'abonnement au S. C. O.

ANGERS. - Une permanence sera tenue salle du S.C.O., 5 bis, rue Claveau, aujourd'hui de 18 h. 15 à 19 h. 30 et demain, de 16 à 18 heures, pour la délivrance des cartes d'abonnement à tous les matches du S.C.O. pendant la saison 1973-1974.

Merci à Michel Garnier pour le scan.


Main Menu