Rétro SCO Angers

LA FULGURANTE ASCENSION DE BARTHÉLÉMY

ANGERS. — Cette fois-ci c'est fait. La révélation de la saison passée, Barthélémy, qui jouait sous les couleurs du S.C.O. rejoint l'A.S. Saint-Etienne.

Lundi soir, comme il avait été convenu, M. Paret, directeur général de l'A.S.S.E. et Barthélémy se rendirent à Angers pour y remplir les formalités d'usage. Après avoir signé un contrat de joueur professionnel au S.C.O., son transfert à l'A.S. Saint-Etienne fut l'affaire que de quelques signatures.

Il y a un an, sa réputation n'avait pas franchi la région Rhône-Alpes. Il fallut un concours de circonstances pour l'amener au premier plan et en Anjou.

La première coïncidence fut le remplacement de Vasovic par A. Mignot, à la direction technique du S.C.O. Aimé Mignot repéra cet élément à un stage d'initiateur à Vairon. Edmond Boulle, entraîneur de Montélimar le lui avait recommandé.

Barthélémy gravit tous les échelons de minimes jusqu'en équipe première au V.C. Valence. Il signa à Montélimar à la faveur de son service militaire.

En D.H. comme en troisième division, il joua plutôt comme avant-centre de soutien, ce qui ne l'empêcha pas de marquer des buts.

Il a fallu la place vacante de Berdoll pour que le football français découvre cet athlète, footballeur complet, costaud, volontaire, habile balle au pied, doté d'un bon jeu de tête, Barthélémy montre beaucoup d'adresse dans les actions qu'il entreprend.

Accession vertigineuse, pour ce joueur qui sortit de l'anonymat en un an. Rappelons que cette saison, il marqua 18 buts et arrive en dixième position des meilleurs buteurs français.

Il se classa, fin février, parmi les huit meilelurs buteurs et fut avec Platini, le seul homme à marquer quatre buts lors du même match cette saison. Maintenant ce joueur qui, en douze mois passa de la renommée régionale à celle internationale, se trouve aujourd'hui au sein d'un des plus grands clubs français pour une durée de quatre ans.

Barthélémy prendra l'entraînement le 15 juillet avec la fameuse équipe des « Verts ».

Pour jouer en équipe première, il lui faudra imposer ses talents avec la venue de Zimako à Saint-Etienne et l'on sait également qu'un autre attaquant et un milieu de terrain seront recrutés.

A. G.



Article Ouest-France. Scan cris72. Jean-Pierre Brucato à gauche sur la 1ère photo. La 2ème photo, c'est le match de Coupe de France contre Angoulême à Poitiers (on reconnaît Alain Moizan à droite avec le numéro 5).


Main Menu