Rétro SCO Angers

André BARTHÉLÉMY : "Je vis un rêve"

« I1 faut bien le reconnaître, je vis un rêve. Quand j'ai quitté Montélimar, où j'évoluais en division d'honneur, pour le S.C.O. d'Angers, durant l'été 1976, j'espérais jouer en Division III. Jamais je n'aurais imaginé jouer en équipe professionnelle, marquer quatre buts contre Nice et en totaliser 18 pour ma première saison en Division I. Pour moi, le football était un plaisir, pas un métier.

Quand Saint-Etienne jouait en Coupe d'Europe, je prenais ma 2 CV et j'allais me baigner dans l'ambiance extraordinaire du Stade Geoffroy-Guichard. J'ai toujours été un supporter des Verts.

Alors, quand on est venu me proposer d'aller jouer à Saint-Etienne, j'ai demandé si l'on se moquait de moi. On m'a dit que le président Rocher m'avait choisi parce qu'avant même de porter ses couleurs, j'étais un inconditionnel du club. Si on m'avait dit ça...

Mes qualités ? Je crois avoir de la volonté, une bonne détente et une bonne frappe de balle. Mais je dois progresser dans le placement et dans le sens du jeu.

En fait, l'exemple de Patrick Revelli m'a beaucoup aidé. Comme moi, il n'est pas un technicien extraordinaire, mais quelle volonté ! Quand j'ai débuté à Angers, je me suis dit que je devrais me battre autant que lui. Et maintenant, je vais jouer à son côté. Quelle histoire !»

Merci à L'Année du Football 1977 pour cet article et photo. Merci à Fanch Gaume pour les scans.


Main Menu