Rétro SCO Angers


René Gallina, un garçon romantique, né le 8 mai 1945, à Nice, gardien de but. Merci à Fanch Gaume pour le scan.

RENE GALLINA (ANGERS)

En le croisant dans un hall de gare, on pourrait penser que Gallina est un acteur de cinéma plutôt qu'un athlète du football se rendant sur un stade. Cette silhouette romantique est pourtant celle de l'un de nos meilleurs gardiens de but.

Gallina était déjà un remarquable gardien de but cadets au Cavigal de Nice d'où sont sortis tant de joueurs. Junior, on lui confia les buts de l'équipe de France lors du Tournoi international annuel qui se déroulait cette année-là en Angleterre où il confirma ses grandes qualités.

De là à jouer avec des adultes il y avait une marge que Gallina franchit très rapidement. C'est le Stade qui s'attacha les services de ce remarquable garçon qui ne cessa de monter au firmament. Un transfert important au S.C.O. d'Angers aurait pu avoir de graves conséquences psychologiques sur un jeune homme mais Gallina ne se prit pas davantage au sérieux sur les rives de la Maine que sur celles de la Seine. Aussi vite adopté qu'adapté il contribua fortement à la remarquable fin de saison du S.C.O. et s'apprêtait à confirmer sa classe lorsqu'il fut blessé lors d'un match amical !

On le reverra prochainement sur les champss de jeu, mûri par l'expérience nouvellement acquise sans qu'il ait perdu pour autant de sa souplesse.

Alors. Gallina sera très près de la consécration suprême : la sélection dans l'équipe de France. Car s'il n'est peut-être pas actuellement supérieur à cinq ou six de ges collègues, il possède le plus sérieux atout qui est celui de la jeunesse.

Et il est infaillible. — R. V.

Merci aux Cahiers de l'Equipe pour cet excellent article.


Main Menu