Rétro SCO Angers

Bernard LECH

Angers : triplé de Bernard Lech

ANGERS b. MULHOUSE : 4-0 (2-0). — Temps doux. Pelouse en bon état. Eclairage satisfaisant. Bon arbitrage de M. Buils. Recette : 49.517 F 30 pour 4.113 spectateurs. Buts : Lech (20e, 40e, 74e), Guillon (89e).

ANGERS (Tony Effling). — C'est à un véritable festival Bernard Lech que l'on a assisté samedi soir puisque l'ex-Rémois réussit à lui seul trois buts. Il témoigna en l'occurrence d'une extraordinaire présence d'esprit, mais bénéficia aussi du concours de ses partenaires, notamment de Berdoll et de Guillon, qui furent, avec Ferri, à la base des offensives qui amenèrent le premier et le troisième but. Le quatrième, marqué par Guillon à une minute de la fin fut d'ailleurs préparé par Berdoll qui, à défaut d'avoir réussi des buts, a participé activement à la réalisation de ceux-ci.

Contrairement à ce que la marque pourrait laisser supposer, Mulhouse n'a pas été outrageusement surclassé, mais s'est montré un adversaire malheureux et qui a posé des problèmes à l'équipe angevine. Il faut cependant reconnaître à la décharge des Alsaciens qu'ils n'ont jamais recouru à une tactique ultra-défensive, mais qu'ils sont en progrès depuis quelque temps et que leur équipe vaut assurément mieux que son classement. Dans l'ensemble, Angers a donc confirmé qu'il a enfin trouvé son équilibre, qu'il cherchait en vain durant la première partie du Championnat. Il est vrai aussi que, depuis, Bernard Lech est arrivé à Angers.

C'est sur une passe de Berdoll que Bernard Lech, de l'extérieur du pied droit, dans un angle difficile, réussit à tromper complètement Travolti en tirant sur la gauche de celui-ci (19e).

Mulhouse contre-attaqua chaque fois que l'occasion lui en fut donnée et Subiat faillit bien égaliser à la 29e minute en tirant au-dessus du but de Griffoni. C'est à la suite d'une contre-attaque de Mulhouse que Bernard Lech, ayant crocheté son adversaire direct, contrôla le ballon et l'expédia d'un tir puissant de dix-huit mètres dans les buts alsaciens cinq minutes avant la pause.

Les Alsaciens eurent de bonnes réactions au début de la seconde mi-temps, puisque ce n'est qu'à la 74e minute que le bonus fut enfin obtenu par Bernard Lech, toujours lui, après un très beau but consécutif à une montée de Ferri suivie d'une passe de Guillon.

C'est dans l'ultime minute, sur passe de Berdoll, que Guillon porta la marque à 4-0.

ANGERS : Griffoni — Citron, Boskovic, Ferri, Damjanovic — Cassan, Edwige, B. Lech — Guillon, Berdoll, Augustin. Entr. : Vasovic.

MULHOUSE : Travloti — Reiff, Deladérière, Duval, Fuchs — Dahmane, Fauré, Siffert — Hoffsess, Cron, Subiat. Entr. : Schlotter.

Merci à cris72 pour l'article.


Main Menu