Rétro SCO Angers

Marc BERDOLL


Marc BERDOLL s'est battu comme un beau diable au milieu des défenseurs adverses. Il s'est montré entreprenant dans l'intérêt de la collectivité, mais ses insuffisances techniques l'ont empêché de faire oublier Bernard Lacombe. Ici, le Marseillais est aux prises avec Boubnov (au sol) et Komkov.

Attention, Marc Berdoll, c'était surtout un sens du "but" inné . Il ne se posait pas de questions et cela constituait sûrement une de ses forces. Son jeu était avant tout basé sur son coup de rein, sa vivacité et ses frappes "électriques". Bien moins "stratège" et "technique" que son alter-égo Bernard Lacombe, son jeu basé sur le physique l'a un peu trahi par la suite (fin de carrière un peu difficile). Par contre, Lacombe a bien su se ménager et a pu durer plus longtemps que Berdoll au plus haut niveau. Enfin bon, c'est normal, le physique, c'est ce que tu perds en premier. De toute façon, tout ça ne change rien au fait qu'on l'adore, le Marco.

Merci à cris72 pour le scan.


Main Menu